lundi 8 novembre 2010

Sacred : Underworld, la présentation



Développeur : Ascaron Software
Éditeur : SG Diffusion
Site officiel : Offline
Date de sortie : 27 mai 2005 (16 août 2005 aux USA)
Plateforme : PC


Ce qui s'est produit n'était jamais censé arriver... Shaddar est connu dans les langues des elfes noirs de Zhurag-Nar comme "Ilim Shaddar", signifiant « Le rôdeur de l’ombre ». Etant le plus âgé des fils de la Maison Adel d'Oblividons, Shaddar est l’héritier d’une lignée de carnages. Son père, Morgast I, est connu dans les chroniques antiques comme l'homme qui a transformé le pays en mer de sang pendant la guerre de Kinsman. Shaddar utilisa sa richesse et sa magie pour invoquer les puissances de l'obscurité et pour les plier à son commandement. En utilisant la chair et le sang de sa propre soeur, Shaddar a pu invoquer de sombres rituels pour préserver son corps et son esprit à jamais. L’obsession de Shaddar de contrôler la vie et la mort le mena à sa propre perte. Les mages de l'enclave de Mystdale exigèrent qu’il soit condamné à la mort par le feu. Cependant, l’intendant Valorian I en décida autrement, et banni Shaddar de leurs terres. Un calme incertain perdura pendant plus de cent ans, mais le magicien noir errait toujours dans le désert du sud. Et les Orcs, les gobelins et les ogres chuchotaient toujours son nom dans la crainte. Et la nouvelle de l’apparition d’une tour sombre au delà des terres rocheuses se fit rapidement connaître autour de leur feux de camps... Ils la nommèrent "Shaddar-Nur". C'est l'histoire qui n'était jamais censée arriver. Les gobelins, liés à la puissance de Shaddar, lui rapportèrent le livre des ténèbres et de la roche pouvant insuffler la vie, leur inspirant une crainte si immense que leur sang bouillit. Shaddar erre maintenant entre la vie et la mort, en recherchant la porte du royaume des morts pour invoquer un démon de Sakkara, un descendant de Worganar, le seigneur de démon. Il y a bien longtemps, quand les dieux marchaient encore sur Ancaria, les séraphins ont su défaire un tel mal et ont détruit le démon Worganar, reconduisant les hordes de démons en enfer. Mais aujourd’hui, qui nous sauvera ?


* 2 nouvelles classes de personnage : le Nain et la Démone.
* Une nouvelle campagne solo.
* Des nouvelles histoires, armes et armures.
* Un monde 40% plus grand.
* Une interface améliorée.
* On peut maintenant équiper sa monture.


Le test (14/20) de Jeuxvideo.com
Le test (6/10) de Gamekult

[Revenir à l'index]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire